Monsieur Mirco KOGOJ

Photo 722727
Domicilié à Lobbes (6540, Belgique)
Né à Châtelet (6200, Belgique) le mercredi 25 octobre 1939
Décédé à Lobbes (6540, Belgique) le samedi 14 mai 2022 à l'âge de 82 ans
Epoux de Madame Mireille RENARD

Espace condoléances 

Cet espace condoléances a été créé le lundi 16 mai 2022.

Les témoignages

5 témoignages (2 privés)  
Témoignage 

il est décédé le jour de l'eurovision qu'il avait représenter dans les années 60 merçi

scevenels- 19-05-22

Témoignage 

Chère famille,
je vous présente très sincèrement mes humbles condoléances. Que la magnifique voix dont nous a gratifiés votre inégalable parent, époux, frère, petits-enfants continue à réchauffer vos coeurs pendant qu'il voyagera de l'Autre Côté.
''Mon Dieu,
les décrets de Votre immuable justice sont impénétrables et dans Votre sagesse Vous avez repris mon chanteur fétiche Robert COGOI dans Votre patrie céleste.
Jetez, je Vous en prie, un regard de miséricorde sur sa souffrance et sur ses peines et daignez les abréger.
Jetez, je Vous en prie, un regard de miséricorde sur ses fautes, sur ses manquements et sur ses errements et daignez le pardonner.
Accordez lui mon Dieu que de bons esprits soient près de lui et qu’ils l’entourent de leurs effluves chaleureuses et réconfortantes et le guident dans sa marche vers le progrès.
Faites mon Dieu que le chemin de Robert COGOI soit à présent plus lumineux de l’autre côté qu’il ne l’a été ici-bas.
Merci mon Dieu pour tous les bienfaits que Vous accorderez à Mirco COGOJ.''

Raffaela TULLIO- 18-05-22

Témoignage 

Entre 1980 et le début des années 2000, j'ai pu partager de longs moments avec cet artiste véritablement populaire dans le sens le plus large et le plus noble du terme. Par ma profession d'animateur de radio, j'ai approché celui qui avait bercé mon enfance de mélodies aussi inoubliables que "Près de ma rivière" ou "Une bière pour mon cheval". A l'âge de cinq ou six ans, j'avais eu l'occasion d'être photographié avec lui lors d'un match de football entre vedettes près de Lessines. Et puis, je me souviens aussi de vacances à la mer : je devais avoir dix ans et j'étais avec mes parents dans le public d'une émission radiophonique de la RTB proposée au casino de Coxyde et où il chantait "Au four et au moulin". Je possède toujours le 45-tours dédicacé que j'avais acheté ce soir-là. Quelques années plus tard, c'est souvent devant un micro du deuxième programme de la RTBF, de Radio 2 ou de Fréquence Wallonie que nous avons parlé de chansons et de musique. Et, si je dis souvent, c'est parce que, après le rendez-vous professionnel, il y avait aussi nos conversations plus "privées" autour d'un verre. Il en était ainsi à la suite des émissions réalisées dans le cadre des légendaires "salons" organisés au Palais des Expositions de Charleroi. Dans ces moments privilégiés, je pouvais toujours me rendre compte de son excellent contact avec les gens, de sa bonne humeur et de sa véritable popularité. Les temps changent et les époques passent. Les bons souvenirs doivent rester dans un coin de notre tête, toujours prêts à être ravivés pour évoquer les personnes que l'on a croisées avec bonheur. Car le souvenir du bonheur, c'est toujours du bonheur ! Sincères condoléances à la famille et à tous ceux qui étaient proches de Robert.

Daniel Barbieux- 17-05-22