Les témoignages

Monsieur François DEGLIM
Que de bons souvenirs quand tu étais à l'ART de Tamines. On se voyait chaque matin à la grille d'entrée, toi au secondaire et moi au primaire et on arrivait toujours à rigoler. Repose en paix et veille toujours de la haut sur ta famille.
Monsieur Franki LAMBOU
« Le troubadour est fatigué », il a tiré sa révérence, sur un dernier soupir.
Tout le monde l’aimait bien notre Franki
Ses silences étonnaient, interpellaient les nouveaux venus, son intériorité lui donnait des airs de moine tibétain et puis survenait, lézardant l’air comme un éclair, un grand éclat de rire dont il avait le secret. Il nous revenait comme il s’était éloigné, par surprise, un peu comme un gamin farceur.
Ce n’est pas un hasard s’il avait choisi la batterie ni si plus tard, il exposa sur de multiples scènes ses chansons, ses mots, ses cris. Il y trouvait son équilibre et un sens à sa vie. Sans parler de son amour pour Brassens, son pote de toujours qu’il interprétait de façon magistrale, avec des sonorités de puriste.
Chacun de ses amis possède sans doute une petite part unique de cet homme multiple, le souvenir d’un regard, d’une parole, d’un geste.

"Il n’est pas dupe il sait très bien
Que ses chansons ne servent à rien
Qu’à recueillir, dans le cœur des enfants
Un peu de tendresse en passant.
Le troubadour est un mendiant"

Toutes mes condoléances à sa toujours "petite sœur" et à sa famille
Monsieur Marcel SCHROEDER
Un tout grand merci à toi Marcel. Tes conseils et ton sens des autres ont toujours été précieux pour moi.
J'ai toujours admiré le respect que tu avais pour les patients dont tu t'occupais. Cela a fortement influencé ma façon d'être dans la conception du travail en psychiatrie. Toute ma sympathie à vous tous qui perdez un être cher. Daniel
Monsieur Freddy LIZEN
Sonia et André vous présente leurs sincères condoléances.
Monsieur Robert LECOQ
Reçois Dominique ainsi que ta famille nos sincères condoléances et courage à ta maman dont tu nous parles tant. Vinciane & Manu.
Madame Suzanne MORMONT
Avec grande peine j'ai appris le décès de vôtre Maman et Mamie .Toutes mes condoléances. J'aurais voulu vous parler de vive voix.je travaillais chez elle et je l'aimais énormément. Merci de me répondre. Chantal
Madame Isabelle de CARNIÈRE
J'ai rencontré Isabelle au sein de l'asbl L'Essentiel. Elle venait nous aider en tant que bénévole. Une personne que je n'oublierai jamais ! Isabelle était fort à l'écoute, douce, gentille généreuse, et j'en passe.
Bon vent belle Isabelle, sois heureuse !
Courage à tous ceux qui l'aiment.
Nathalie
Monsieur Roger MESPREUVE
Monsieur Mespreuve était mon voisin depuis tant d'années. Personne ne m'a prévenue de son décès et j'en suis bien triste car nous faisions souvent la "papote" devant chez lui. Lui et Madame nous invitaient de temps en temps ma fille Charlotte et moi.
Nous sommes allés rendre visite lors du décès de Madame. Nous avions rencontré le fils de Madame et les petits enfants ainsi qu'arrières petits enfants.
Je suis allée sonner plusieurs fois chez lui et ce n'est qu'aujourd'hui ce 6 mai que je vois l'annonce du décès. Je suis bien triste qu'il n'y ait pas eu d'annonce.
Colette JOB et Charlotte
Madame Michèle SAUFNAY
Chers vous tous,
Chère Yvette,

Comme signalé par téléphone, voici une bien triste nouvelle qui me rappelle tant de souvenirs: toutes les soirées que nous passions chez toi à jouer à la balle, la glace du mercredi après-midi, la gloriette, nous passions des journées pendant les vacances à jouer à la "maman", les bébés, le noir (?Zamo), les promenades dans le jardin, ...oui à l'époque nous étions de vraies mamans, nous avions la fibre maternelle et cette maison était pour moi aussi, la maison du bonheur. Une tante d'une gentillesse extraordinaire, pèpère, 'l'élégante tante Yvonne, OUI nous en avons des souvenirs. Renée, Monique, Michèle nous ont quittés et que dire des souffrances passées après et que je tairai. Le petit sentier que j'empruntais presque tous les jours pour vous rejoindre.
Sans oublier le petit garage où il y avait un tourne-disque et nous étions tout le temps "Pourquoi m'avoir dit bonne chance, alors que je pars pour toujours et que je sais bien à l'avance que nl n'attendra mon retour. Bon voyage m'ont dit mes amis, du courage, pense à ton pays...' Te te souviens?????
Tout ce que je vous souhaite c'est d'être tous courageux, de rester liés à tout jamais. Crois-moi Yvette nous portons tous notre croix, les uns plus que les autres.

Pol vient d'être opéré,....
Moi, je vais l'être (intestins)
Des filles divorcées
Oui, tous les jours je pense à cette grande famille qui se réunissait à Bassenge chez les grands-parents...les violettes que nous avons tant cueillies....
Pour l'instant, le père de mon copain est à la maison très malade et nous nous relayons régulièrement...des nuits blanches...bref, le lot de beaucoup d'entre nous.
Michèle je l'ai moins connue mais je me souviens de sa naissance...Je regardais par la fenêtre.
Comme je te l'ai dit au téléphone, je ne pourri pas me déplacer car j'ai un RV chez le médecin pour mon opération. J'irai te voir, toi le pilier dde la famille, forte, avec laquelle j'ai eu tant de bons moments.

Je vous embrasse tous très fort et courage...il y a encore un peu de chemin devant nous. Un jour, nous irons les rejoindre, cette grande famille,ma mère, mon père......que de souffrances surtout quand on est marqué par ds deuils successifs. Nul ne sait que j'ai été marquée par de gros soucis familiaux qui m'ont jeté très souvent dans un désarroi profond. Mais aujourd'hui, il faut vivre pour les petits-enfants, ceux qu'on aime.

Courage et mes condoléances à tous; mes frères s'associent bien sûr à ce petit témoignage....
Annie Groven
Monsieur Yvon WILMOTTE
Très émus par la disparition si soudaine d'Yvon
Sincères condoléances à toute la famille Bon courage Yvon et Marylene Lerusse
Monsieur Fernand MONSEUR
Nos plus sincères condoléances...À toute votre famille et en particulier à Michelle et à Miguel ...pensons bien à vous en ces jours difficiles....Annie et Louis .
Monsieur Nicolas BASTIN
« Nous vous adressons nos plus sincères condoléances en ces moments douloureux. »
Madame Iolande LHERMITTE
Cher Richard .
Nous te présentons,ainsi qu’à toute ta famille nos sincères condoléances .
Nous garderons toujours le meilleur souvenir d’Yolande.
Amitiés
Nelly et Dénis
Madame Germaine CRASSON
Nous vous présentons nos très sincères condoléances pour le décès de votre chère maman. Elle a été pour moi une amie, et nos rencontres à Vie Féminine ont été très enrichissantes. Je garderai un très bon souvenir.
.
Madame Germaine CRASSON
Je suis désolée de ne pouvoir assister au obsèque de tante Germain,Je désirerais Vous témoigner mon affection mes affectueuses pensées Vous accompgnentet souhaite tout le courage du monde..tante Germaine restera dans nos coeurs
Madame Marguerite CORIN
Iolande Calomne, Guido Massonnet, Philippe Massonnet et Mia Knapen vous présentent leurs plus sincères condoléances pour la disparition de votre chêre maman, grand-maman et soeur. Pendant plusieurs années Maggy s'est dévouée pour la paroisse et en particulier pour les jeunes. Pour tout ce qu'elle a fait de bien, le Bon Dieu lui a déjà sans doute aucun, ouvert généreusement les portes de sa maison. Elle est désormais allée rejoindre son cher époux Romain et de là ou ils sont veillent désormais sur tous les membres de leurs familles et sur tous ceux qui les ont rencontrés.
Monsieur Christian PAGNA
Nos avis divergeaient sur certains points parfois, mais notre humour et amour se rejoignaient toujours. Un grand vide s'est installé depuis ton départ pour moi et beaucoup d'autres, j'en suis certain. La qualité plutôt que la quantité, une de tes devises. Tant de souvenirs ensemble qui vont d'une rivière sauvage à Aqualibi jusqu'au couché de soleil au volant d'un quad dans le désert égyptien, sans oublier ce massage tous les deux face à la mer des caraïbes, nos nuits complètes au cinéma, nos sorties équestres, nos parties interminables à Mario Kart et au monopoly, nos parties de tennis et de billard, et j'en passe.. J'espère être capable d'en proposer autant à ton petit fils et voir ses yeux briller comme tu as dû voir les miens.

Alexis Pagna
Pagna.alexis@gmail.com
Monsieur Jean ANTOINE
Tu nous as quitté après tant de souffrances. RIP
Tu es parti vers la grande salle pour y tenir la caisse et les entrées et tu nous y attendra avec nos tickets et en patientant au son d'un petit air d'harmonica.
Monsieur Fernand MONSEUR
Repose en paix mon Ami fernand , tes photos de pompiers vont nous manquer .Mais la haut il fallait un super photographe.
Monsieur Pascal BARTHÉLEMY
bonsoir Tristan nous somment de tout cœur avec toi dans cette dure épreuve courage
Monsieur Alain REMY
Sincères condoléances à toute la famille Bon courage
Repose en paix Alain, que de bons moments passés ensemble à l'Escale.
Yvon et Marylene Lerusse
Madame Gemma GODFRIND
Nous vous présentons nos très sincères condoléances à toute la famille.
Madame Colette PISTELLO
Sincères condoléances de tout cœur avec vous
Madame Ariane GROSJEAN
Lettre à Ariane,
Ariane, si frêle, si forte, si gentille, si triste, c'est en ces 4 mots que je te définirais. J'aurais aimé pouvoir me rendre utile, mais je ne savais pas que tu étais malade et depuis que nos enfants ont quitté l'école primaire, il est que l'on c'était perdu de vue. Par ce quelques lignes, je voulais te rappeler un souvenir. vieux, certes, mais plein d'amour. Nos enfants étaient encore en maternelle, (Raphaël, Apolline et Callixte). Un jour tu m'a téléphoné (via le bobu) pour me demander comment on organisait un anniversaire surprise pour son enfant... Cela m' a toujours convaincue, l'amour que tu portais à Raphaël... Je te voyais tous les jours arrivée à l'école pour venir le conduire ou le rechercher. Et le plus douloureux, c'étaient tes mercis, simplement pour avoir passé un peu de temps avec toi, pour c'était normal, tu étais une personne (qui avait l'air en souffrance), et j'aimais passer du temps avec toi, souvent l'on se quittait, tu avais le sourire aux lèvres. Je sais que la dernière de Raphaël à Buzet n'a pas été de tout repos. J'aurais aimé pouvoir faire t'aider et je suis désolée ne pas l'avoir su. Je sais c'est toujours lorsque les personnes partent, que l'on se dit ça. Ariane là où tu es ou sera, que l'on croit en Dieu ou non, j'espère que tu as trouvé la paix. Moi, je me souviendrai de toi, de la tristesse dans tes beaux yeux, de ta fragilité, et cette silhouette, qui traversait le passage piéton pour conduire son fils à l'école. Tu a donné le meilleur de toi même, tu a essayé, et tu a été une mama, car être maman, ce n'est pas être une femme parfaite, c'est d'essayer de donner le meilleur à son enfant, et malgré tout tu as essayé à ta façon. Au revoir Ariane. Murielle CHEVIGNE-CORBELLE (avec la participation de Mahault, Gabin, Apolline, Callixte. Courage à vous sa famille, ses amis, et à toi Raphaël, souviens-toi, malgré vos problèmes, que ta maman, était une femme bien, discrète, aimante à sa façon, ne l'oublies pas.
Monsieur Jean-Pierre VERMEREN
après une longue maladie repose en paix .Ton frère.